DOCUMENTS

Lettre de convocation à un entretien préalable au licenciement

Duur van de vragenlijst {{model.product.durationInMinutes}} min; Publicatiedatum: {{model.product.creationDate}}
Auteur(s) :
Beschikbare talen : Frans / Nederlands / Engels / Language_ Id

Il n'y a pas d'obligation légale, en Belgique, de convoquer le travailleur à un entretien avant le licenciement envisagé.

Il faut toutefois bien vérifier les prescrits des Conventions collectives de travail applicables au contrat de travail ainsi que ceux des règlements intérieurs (Règlement de travail,…), car il peut arriver qu’un tel entretien préalable y soit prévu (clause de sécurité d'emploi insérée dans le plan social après une restructuration, procédure interne à l’entreprise prévoyant la présence d’un délégué syndical, recours internes prévus notamment chez les employeurs publics).

En tout état de cause, s'entretenir avec le travailleur préalablement à un licenciement a l'avantage d'apporter un échange sur les motifs du licenciement, d'obtenir le point de vue du travailleur et, éventuellement, de faire en sorte que la fin de la relation contractuelle se passe dans les meilleures conditions.

Comme tous nos modèles de lettres, la mise en page est prévue pour un envoi immédiat avec une enveloppe "format US avec fenêtre". Il suffit de signer !


;